L’amitié franco-américaine à la fête !
Lima
@LIMA : la startup française qui réinvente le Cloud
6 juin 2014
palo
Palo Alto : le spleen de la jeunesse en Silicon Valley
12 juin 2014
FABA

La première édition des French-American Business Awards s’est déroulée sous le signe de la convivialité, de l’amitié franco-américaine, et de la bonne humeur. L’événement fut un grand succès : plus de 150 participants étaient réunis dans un lieu d’exception, la résidence générale de Fort Mason, qui permettait aux convives d’échanger dans une ambiance chaleureuse tout en observant le brouillard envelopper confortablement la la plage de l’Aquatic Park.

 

Les heureux lauréats de la première edition des French-American Business Awards organisée par la FACCSF

Les heureux lauréats de la première edition des French-American Business Awards organisée par la FACCSF

 

La cérémonie n’eut rien à envier à sa cousine télévisuelle : une Master of Ceremony remarquable en la personne de Sophie Woodville Ducom, chef d’orchestre qui nous a guidés avec un rythme enjoué dans l’alternance des moments de dégustation et ceux de la remise des prix.

Le palmarès a rappelé à tous combien l’esprit d’entreprenariat fleurit sur le terrain de la collaboration franco-américaine. La première catégorie des récompenses était peut-être la plus attendue, puisqu’il s’agissait des « High Tech awards ». La special distinction est revenue à l’équipe de Placecast. Le trophée a été reçu par Anne Bezancon qui a souligné le plaisir d’inscrire son travail de création dans la démarche collective d’une équipe qui a une vision. Dans l’interview après la remise des prix, Anne Bezancon a salué le processus de délibération qui a présidé à la sélection des candidats, le dossier exhaustif à soumettre, et le nombre important des membres du jury, ce qui a impliqué de vraies délibérations. Elle a ensuite rappelé que la Chambre de Commerce est une institution d’entrepreneurs, complètement indépendante de tout soutien public comme on l’oublie souvent, et que c’était donc particulièrement réjouissant que d’être reconnu par ses pairs.

Le Gold Award de la catégorie High Tech a été remis à Criteo. Acceptant la récompense pour Jean-Baptiste Rudelle,  Jason Morse a souligné lui aussi le sérieux de la procédure de sélection pour les awards, en plaisantant que la procédure était presque aussi longue que celle de l’obtention de la carte de résident en France.

DSC_0780

 

Pour la catégorie Agribusiness, Gastronomy & Wine Award, les produits du Périgord ont été récompensés avec le special distinction, reçu par le duo dynamique de Fabrique Delices. Sébastien Espinasse, le Vice Président Sales & Marketing, apporte certainement du punch au métier puisqu’il est venu en Californie pour faire un MBA après une carrière de joueur de foot professionnel. La rencontre avec Marc Poinsignon, Président & Co-owner de Fabrique Delices, fut décisive. Oublié le retour en France, Sébastien est toujours là, ça fait maintenant 17 ans.

Le Gold Award de la catégorie revient à Boisset Family Estates, dont le CEO Jean-Charles Boisset a posé pour la première fois le pied sur le sol américain à l’âge de onze ans, accompagnant ses grands-parents, dont la longévité (101 ans pour sa grand-mère, et 87 ans pour son grand-père), a très probablement à voir avec la qualité des produits de leur petit fils. Celui-ci décrit avec des mots éloquents le destin d’amitié profonde qui unit les deux pays, séparés par un océan, mais unis par une appréciation commune de l’élixir des Dieux.

 

Pour la catégorie Sustainability and Life Science, le prix revient à Fruition Sciences, dont la représentante (Virginie Mercier) salue chaleureusement l’initiative des French-American Business Awards. Vous connaissez l’internet des objets ? Fruition vous présente l’internet des vignes ! Si vous voulez en savoir plus sur ce concept totalement innovant, lisez ci-dessous l’interview réalisée avec Virginie Mercier, Manager Sales & Marketing de Fruition. Enphase Energy a gagné le special distinction.

 

Enfin, la catégorie Personality of the Year a vu comme distinction: Jean-Baptiste Rudelle (soit le deuxième Gold Award de la soirée pour Criteo) et la Special Distinction pour Renaud Laplanche du Lending Club, qui apporte une innovation remarquée dans le secteur bancaire, avec leur solution de financement en peer-to-peer (plus de 4 milliards de dollars de prêts à leur actif, et 300 millions de dollars d’intérêts pour leurs investisseurs).

DSC_0792

Interview d’un laureate du Gold Award, catégorie « Sustainability and Life Sciences » Fruition Sciences

Virginie Mercier, Manager Sales et Marketing

Fruition Sciences, c’est quoi exactement ? 

Fruition Sciences apporte de l’intelligence aux vignobles. On aide les vignerons à mieux analyser et comprendre les besoins de leurs vignes en leur apportant des mesures fiables. A l’image d’un médecin qui va faire une série d’analyses pour émettre un diagnostic sur l’état d’un patient et ensuite prendre une décision, le vigneron possède désormais, grâce à Fruition, des outils qui vont l’aider à rendre sa prise de décision plus fiable.

Comment Fruition accompagne les vignerons ? 

Fruition connecte la vigne à son environnement climatique, en la synchronisant en temps réel aux stations météo. Ensuite, nous prenons des mesures sur la vigne et le fruit, qui se font à différentes échelles de fréquences. On peut aller jusqu’à installer des capteurs directement sur la vigne pour mesurer en temps réel et en continu les besoins en eau de la vigne. Cela permet au vignoble de répondre à trois questions :

Quelle est la consommation en eau de la vigne ?

A quel moment est-il préférable d’irriguer ?

Quel volume d’eau faut-il appliquer ?

Ce qui compte à la fin pour le vigneron, c’est la qualité de son raisin. Et la plupart du temps économies d’eau et augmentation de la qualité de la production vont de pair. Grâce à notre solution, le vigneron va produire de meilleures grappes et donc produire un meilleur vin tout en respectant les besoins de la vigne et très souvent en économisant des milliers de litres d’eau.

Est-ce que tu peux nous en dire plus sur la vision de Fruition ? 

Aujourd’hui, nous sommes principalement dans la viticulture mais on pourrait s’adapter à d’autres secteurs de l’agriculture. C’est dans ce sens que la vision de Fruition Sciences est très forte. On a déjà des résultats époustouflants sur la vigne, mais si l’on démultipliait cela à l’échelle mondiale sur les autres secteurs de l’agriculture, on se rend compte de notre impact potentiel dans un monde où le manque en eau est un problème central et récurrent. Quand on sait que 80% de l’eau potable en Californie est utilisée pour l’agriculture, on sait que l’on a une grosse carte à jouer pour faire changer les choses.

Quel effet cela fait d’avoir gagner le Sustainability and Life Sciences Gold Award ? 

On est très heureux. On sait que la compétition ce soir était rude, donc c’est un très bel honneur et on est fier.

Les French American Business Awards sont une excellente initiative : cela montre la volonté de la Chambre de Commerce Franco-Américaine de San Francisco de supporter les initiatives entrepreneuriales et les récompenser. L’entrepreneuriat comporte beaucoup de prise de risque et cela fait du bien d’avoir des moments où l’on est reconnu pour ça, notamment à travers un Award !

Si l’on devait retenir un mot sur Fruition Sciences, que serait-il ? 

On est la première vigne connectée. Après « the Internet Of Things », voici « the Internet of Vines » !