Android Things, l’OS de Google pour les objets connectés.

Android Things, l’OS de Google pour les objets connectés.


Lors de la Google I/O qui se déroulait du 8 au 11 mai dernier, Google a annoncé le lancement d’Android Things. La conférence annuelle de Google, basée à Mountain View au cœur de la Silicon Valley, a donc consacré une partie de son discours sur l’IoT et plus précisément sur sa plateforme Android Things.

Il y a déjà quelques années nous avons connu l’explosion des ventes de smartphones et par conséquent le nombre d’applications. La firme internationale avait alors répondu présent avec Android et son Google Play. Les objets connectés étant de plus en plus présents dans nos vies (montres, TV, système de sécurité, lunettes, réfrigérateur, voiture …). L’entreprise se dirige maintenant vers l’IoT avec Android Things. Pour les plus connaisseurs, il y a quelques années, le projet avait pour nom Brillo.

Logo de Android Things le nouvel OS de Google pour l'IoT


L’OS Android Things

Android Things se présente sous la forme d’un OS (Operating System) en Français un système d’exploitation. Ce système d’exploitation a pour but de convenir au mieux aux besoins des objets connectés. En effet, ce système d’exploitation est en quelques sortes une version légère d’Android. Google le décrit comme une version d’Android spécialement désigner pour les produits IoT. La compagnie américaine vient de déployer la version 1.0 d’Android Things.

Cette version 1.0 demande peu de ressources et est très peu énergivore, elle supporte aussi bien le Bluetooth que le Wi-Fi. L’ensemble de ces caractéristiques font qu’Android Things s’adapte parfaitement pour les objets connectés qui sont généralement petits et ne sont pas branchés en continu sur une prise électrique. De plus l’OS est dans la continLes objets connectés nouvel objectif de Google avec son nouvel OS Android Thingsuation d’Android, notamment pour les développeurs. La firme le précise dans sa conférence :

« Our goal is, if you know how to build an Android app. You can now prototype IoT products and take them all the way to production ».

Notre but est que, si vous savez développer une application Android, vous pouvez maintenant prototyper des objets connectés et les emmener jusqu’à la production.


L’objectif de Google.

A travers ce projet, on peut dire que Google vise deux grands objets :

  • Devenir leader sur le marché des objets connectés.
  • Faire en sorte que les objets connectés puissent communiquer et échanger entre les informations.

En effet, si l’ensemble des objets connectés se basent sur la même technologie et le même langage.  Ils pourront s’échanger des informations pertinentes et réagir en fonction. Par exemple, un système de sécurité pourrait échanger avec votre voiture connectée pour ouvrir ou fermer la porte du garage ou de votre portail automatiquement. Et ces deux systèmes pourraient de nouveau communiquer entre eux avec un autre appareil et ainsi de suite. En somme, une interdépendance entre les objets connectés.

Cette nouvelle plateforme mise à disposition de tous pourrait donc changer notre quotidien de demain dans les années à venir.

Pour obtenir plus de précisions sur le projet Android Things. Vous pouvez consulter l’extrait de la Google I/O sur Android Things (« What’s new in Android Things ») disponible sur Youtube sur ce lien https://www.youtube.com/watch?v=e_PI_Npb3-U (35 minutes).

Partagez
Partagez3
Tweetez