Samsung s’installe durablement dans la Vallée

Samsung s’installe durablement dans la Vallée


Le nouveau voisin de d’Apple et Google dans la Silicon Valley n’est pas réputé pour son calme. Voilà Samsung bien décidé à, lui aussi, prendre la température des nouvelles tendances et, s’il le faut, débaucher du beau monde.

Peu le savent. L’entreprise Samsung est installée depuis bientôt vingt ans à San Jose, mais sa présence n’est pas encore très affirmée; ses top managers ne font pas partie du cénacle. Pourtant, ceux qui se promènent à San Francisco l’auront remarqué: on y croise désormais autant de Galaxy S3 que d’iPhone. Il serait un peu dommage de se priver d’une délégation locale.

En revanche un acteur important sur le marché

C’est que, l’air de rien, l’entreprise coréenne est aujourd’hui le principal concurrent à Apple sur le marché des constructeurs de mobiles, grâce à Android. Le prochain événement sera l’annonce du Galaxy S4. Il devrait intervenir à New-York le 14 mars prochain. En attendant, les projets du constructeur se rapprochent un peu plus de la Côte Ouest. Pour se coller à Google et Apple, rien de tel qu’une présence plus marquée dans la Vallée. Elle passera par deux entités physiques, prévues à très court terme, dans le périmètre stratégique, situé entre Santa Clara au Sud et San Francisco au Nord.

Pour combattre Apple et se rapprocher de Google, rien de tel qu’une présence plus marquée dans la Vallée. Elle passera par deux entités physiques, prévues à très court terme, dans le périmètre stratégique, situé entre Santa Clara au Sud et San Francisco au Nord.

En 2014, un campus d’un hectare devrait être érigé à Mountain View. Il hébergera les centres de R&D de l’entreprise. L’emplacement est stratégique: Mountain View est la terre d’accueil de Google.

google-campus-entrance

Mais ce n’est pas tout. A Palo Alto, à deux pas de l’Université de Stanford, un centre de veille technologique sera également installé. Il devrait faire office de laboratoire pour les nouvelles tendances – un concept très à la mode -. Vu le poids de l’entreprise sur le marché de la mobilité technologique, inutile de dire que les talents – déjà très courtisés dans la région – sont invités à rejoindre le mouvement.

Naissance de l’Open Innovation Center

L'”Open innovation center” a été annoncé lors de la “conférence “D: Dive Into Media” , qui se tenait à Dana Point le 11 février dernier par David Eun, son EVP (Executive Vice President).

Cette chambre de réflexion et d’observation fera également office d’accélérateur de jeune-pousse. Objectif: épauler le financement des entreprises innnovantes dans le secteur de la technologie, une invitation à peine voilée à destination des start-up et inventeurs, qui auront désormais un nouvel interlocuteur pour parler d’innovation. De quoi griller la politesse à Google et Apple sur leur propre terre d’origine.

Le timing est irréprochable: en mai prochain, Google IO 2013 devrait être le théâtre d’annonces essentielles pour l’avenir d’Android. Il se murmure d’ailleurs que Motorola pourrait y signer un retour fracassant, épaulé par son nouveau et encombrant propriétaire, Google.

Vous êtes désormais inscrit à la newsletter de Silicon-Valley.fr !