Hitch ! Un énième service de transport à San Francisco

Malgré les polémiques autour des services de transport VTC Uber et Lyft, un nouveau service vient de voir le jour à San Francisco : Hitch ! Mélange entre covoiturage et VTC, Hitch entre dans la catégorie du « ride-sharing » en proposant à ses passagers de partager leur véhicule avec des personnes souhaitant effectuer un trajet similaire. Moins cher que le taxi traditionnel et plus rapide que le bus, la start-up est une alternative convenable pour les clients qui ne souhaitent pas dépenser trop dans les transports et pour qui le fait de partager un trajet ne pose pas de problème.

Le principe de ce nouveau service de transport est simple : une application qui détecte les personnes souhaitant se rendre au même endroit et qui se trouvent à proximité les unes des autres. Grâce à son système de géolocalisation, c’est aussi simple qu’efficace. Hitch est pour le moment uniquement disponible sous IOS. Il est en grande partie similaire aux autres applications du genre. Il suffit d’indiquer votre destination et le tour est joué. Votre futur chauffeur est prévenu de votre réservation et des demandes similaires et va ainsi pouvoir transporter jusqu’à trois personnes différentes pour une même course. Non seulement vous économisez de l’argent sur la course, mais contribuez également au respect de l’environnement grâce à ce geste beaucoup plus écologique que si vous aviez utilisé un service de transport classique.

Un service de « ride-sharing »

Pour un prix de base de $6 pour un peu plus de 3 kilomètres et un surplus d’un dollars de plus pour chaque passager supplémentaire, Hitch offre un service de transport à un prix très peu élevé et hyper compétitif pour se déplacer dans les rues de San Francisco. Le prix est fixé en fonction de la distance et du temps du parcours. En revanche, contrairement aux autres applications, Hitch prend également en compte le facteur de jumelage. Cet algorithme permet à l’application de mesurer la probabilité que l’itinéraire demandé puisse être partagé avec d’autres personnes. Cela va permettre alors de fixer un prix qui sera donné aux usagers avant leur départ via l’application.

Hitch ne vous fait pas payer de supplément sur la distance parcourue pour récupérer les autres passagers. La start-up a en effet été créée dans le but de vous permettre de vous déplacer à moindre coût tout en profitant du confort de ce type de transport qui se différencie par son côté social et d’engagement communautaire. C’est dans cette optique qu’Hitch vous proposera de vous renseigner sur les autres passagers. Vous aurez ainsi accès aux amis Facebook que vous avez en commun et vous serez informé des centres d’intérêt de votre ou vos co-passagers. Rien de tel pour entamer la discussion, briser la glace et passer un moment plus convivial.

Son fondateur, Snir Kodesh, a d’ailleurs confié au Business Insider, vouloir créer une communauté autour de son service sur le même principe que Tinder ou LinkedIn. L’idée nous rappelle plus le principe de Blablacar et de sa communauté qui proposait de partager son véhicule sur de plus long trajets !

Le marché du transport BouchONNé dans la Silicon Valley

Vous l’aurez compris, Hitch s’inscrit dans la lignée, en pleine croissance, des services de transport de centre ville. Entre le covoiturage de Blablacar et le système VTC d’Uber, le concept de la start-up est innovant. Sur ce marché saturé qu’est celui de San Francisco, l’entreprise pourra-t-elle se trouver une place ? La guerre entre Lyft, Uber et les taxis traditionnels est déjà bien assez présente. L’arrivée d’un nouveau concurrent risque de ne faire qu’aggraver les choses et être défavorable au développement d’Hitch !

Vous êtes désormais inscrit à la newsletter de Silicon-Valley.fr !