Tilt, la success story de la Silicon Valley débarque en France

Tilt est à une application à mi-chemin entre le réseau social et le paiement en ligne. La startup lance ainsi  sa cagnotte, sociale, mobile et gratuite et compte bien se faire une place en France.

Depuis l’application Tilt, vous pouvez :

 – organiser une cagnotte en moins de 10 secondes
– inviter vos amis en un clic
– poster des messages, photos ou Gifs pour échanger avec votre groupe
– créer des groupes pour inviter à nouveau les mêmes amis en un seul clic
– voir qui a contribué et envoyer des rappels en un clic
– faire vos remboursements entre amis
– c’est sans risques : personne ne sera débité tant que vous n’aurez pas atteint votre objectif 

 Un futur mastodonte

 L’application a été lancé en 2012 par James Beshara et khaled Hussein à San Fransisco et arrive            désormais  en France avec de très grosses ambitions. Il faut dire que la startup n’arrive pas les mains  vides  puisque Tilt  a déjà levé près de 70 millions de dollars auprès d’investisseurs prestigieux.

 15 secondes pour tilter un projet

Aux Etats-Unis, Tilt fait fureur auprès des étudiants. L’application affiche alors une croissance mensuelle  de 41% et est aujourd’hui l’application de crowdfunding la plus téléchargée au monde.  La startup va plus loin même et ne parle plus de crowdfunding mais de groupfunding. Chaque utilisateur peut voir, suivre et participer aux projets de sa communauté, et le tout en 15 secondes chrono sur son smartphone. Sa force, c’est aussi sans nul doute son fonctionnement en réseau social : chaque utilisateur peut ainsi suivre l’actualité de ses followers, poster des photos, commentaires ou Gifs.

Le meilleur démarrage en France

L’application est gratuite. Toutefois, les entreprises ou professionnels peuvent y vendre leurs produits et dans ce cas Tilt prend une commission sur chaque vente.  « Notre démarrage dans l’Hexagone a confirmé nos espoirs : de tous nos pays, la France est celui où nous avons eu le démarrage et l’adoption les plus rapides » indique olivier Buffon, le Directeur Général de Tilt France et Royaume-Uni. La France ne devrait donc pas échapper à cette nouvelle vague d’innovation venue de la Silicon Valley. On pourrait même voir des projets ambitieux se monter en quelques secondes. « Dans les 10 prochaines années, tout le monde utilisera cette alternative de financement, que l’on soit un particulier, une association ou même un gouvernement », explique James Beshara, CEO et co-fondateur de Tilt.

Pour en savoir plus sur cette application : tilt.com

La Silicon Valley n’a pas fini de nous étonner !

Vous êtes désormais inscrit à la newsletter de Silicon-Valley.fr !