Fire Phone: Amazon entre vs Samsung et Apple

Comme cela avait été annoncé, Amazon nous a présenté, lors d’une conférence spécialement organisée pour l’occasion, Fire Phone, son tout premier smartphone. Avec le lancement de Fire Phone, Amazon entre en compétition directe avec les géants Samsung et Apple, leaders du marché. Il apporte néanmoins une innovation exclusive : un module permettant un effet 3D saisissant, ainsi que quelques nouvelles fonctionnalités, telles que Firefly. Bien que présentant des innovations exclusives, Fire Phone ne semble pourtant pas destiné au même succès que les produits présentés précédemment par Amazon.

L’effet 3D tant attendu !

Annoncé ultérieurement, l’effet 3D de Fire Phone est présenté comme la principale innovation lui permettant ainsi de faire la différence face à ses principaux rivaux Apple et Samsung. Son nouveau module 3D permet, outre l’effet de relief, d’ouvrir un menu en inclinant simplement le smartphone sur le côté ainsi que de faire défiler une page et faciliter la lecture, par le même procédé.

D’un point de vue purement technique, Fire Phone présente des composants tout à fait classiques :

  • une batterie de 2,400 mAh
  • un système d’exploitation Android modifié par Amazon (« Fire OS »)
  • un écran 4,7 pouces
  • un processeur quadricore à 2,2 Ghz et 2 Go de mémoire vive
  • un appareil photo de 13 millions de pixels
Deux fonctionnalités à retenir : Firefly et Mayday

Amazon investit dans le principe de Research Offline Purchase Online avec la fonction Firefly de son nouveau smartphone. Cette fonction permet en effet de faciliter l’accès immédiat à son catalogue et à la comparaison des prix en magasin. Grâce au capteur du smartphone et de Firefly, il possible d’identifier un code-barre, un livre, ou encore un numéro de téléphone, sur le même principe que l’application Shazam. Le but principal de cette fonction étant de pousser les utilisateurs à se rendre sur le site Amazon.com pour ensuite consommer les produits proposés par la marque.

La deuxième fonction MayDay propose, quant à elle, un service d’assistance clientèle disponible 24H/24H et 365 jours par ans.

Sur la voie du succès ou prédisposé à l’échec ?

Le Fire Phone semble peu enclin à renouveler le coup d’éclat des tablettes Kindle Fire. Le premier point nous laissant quelque peu sceptique : son prix. Le Fire Phone sera disponible le mois prochain pour la somme de $640 (soit 477,6 €), ce qui semble excessif en comparaison avec les précédents produits proposés par Amazon. La somme correspond cependant aux montants affichés pour le Galaxy S5 et l’iPhone 5C.

Un autre point laisse envisager le faible succès de Fire Phone : le volume de quantité produites.

Selon les chiffres présentés par le site taïwanais Digitimes, le nombre de smartphones produit serait de 3 à 500 000 unités par mois. Ce qui semble être une cadence modeste pour le lancement de ce type de produit, bien loin de la production massive des leaders du secteur. On peut donc imaginer que Fire Phone sera vendu uniquement sur le marché américain dans un premier temps. Amazon a d’ailleurs réservé l’exclusivité de la vente de son smartphone à l’opérateur AT&T. La commercialisation à l’international n’a pas été évoquée. Le pari est pourtant risqué quand on sait que le marché américain est déjà presque arrivé à saturation, avec 70% des utilisateurs possédant un smartphone.

A la suite de la présentation de Jeff Bezos, le titre d’Amazon a clôturé avec une hausse de 2,69 % à Wall Street. Le lancement du Fire Phone a donc tout de même des chances de rencontrer son public.

Vous êtes désormais inscrit à la newsletter de Silicon-Valley.fr !