Et si vous deveniez fournisseur officiel d’une start up?

Posté le 28 Fév, 2013

Et si vous deveniez fournisseur officiel d’une start up ?



La malbouffe, en Silicon Valley, on ne connaît pas. Dernière tendance à la monde chez les producteurs locaux? Intoduire leurs produits bio au coeur des start-up. 

Nombre d’entreprises de la Vallée fournissent aujourd’hui un – voire trois – repas à leurs collaborateurs, pour qui il est désormais inutile de sortir du bureau pour s’alimenter. Pas très fair play pour les très nombreux food trucks – camions aménagés pour la vente de nourriture – qui ont pullulé ces dernières années dans les zones les plus peuplées en jeunes pousses.

Le Financial Times rapporte, dans un article intitulé ‘A byte to eat in the Valley‘, l’épopée de producteurs bien décidés à forcer les portes des start-up de la région.

D’un côté, des enseignes comme Bandar Foods se mettent à sponsoriser les hackatons – marathons de programmation informatique très courus – en distribuant des repas. De l’autre, des trucks se garent aux alentours des grands noms de la Vallée (Google, eBay, Facebook) histoire d’être au plus près de leur clientèle aisée. La commande se passe forcément en ligne – pourquoi pas via Twitter ou Facebook?

4d2ff292-7b78-4363-93a1-370046204482

Des séances de dégustation sont même organisées dans les entreprises pour que les salariés prennent goût à la nourriture et la réclament dans leur cantine, voire sous forme de parniers gourmands/gourmets durant les réunions. Chaque année, les 30.000 collaborateurs de Google à Mountain View sont gagnés par une exposition interne d’aliments. Une occasion unique pour producteurs et restaurateurs d’entrer dans l’enceinte prestigieuse du 1600 Amphitheatre Parkway. Le chocolatier Tcho a ainsi été adopté par Google sous pression de ses employés. Sa recette: tester des produits auprès des consommateurs en adoptant leur langage. Des éditions bêta des chocolats sont ainsi distribuées, avec la même démarche qu’un logiciel: développer, éduquer, écouter, corriger, finaliser, recommencer. 

 

Une carte à jouer pour les restaurateurs français installés dans la Baie, où les produits organic (bio) sont devenus la règle et où l’économie s’organise à tous les échelons! ZeroCater.com s’occupe des commandes et vous livre n’importe où dans la Vallée, quel que soit le nombre de convives. Le blog collaboratif SVFoodTrucks déniche les nouveaux trucks aux quatre coins de la Silicon Valley. S’y trouver est bon pour le business.

Pendant ce temps à l’autre bout du monde… La France renvoie l’ascenseur. Cantine California sert à Paris des classiques californiens préparés avec viandes et produits bio issus de producteurs français.

Écrit par Cedric Godart

Articles récents

CES 2020 de Las Vegas, que nous réservent les géants de la Tech ?

CES 2020 de Las Vegas, que nous réservent les géants de la Tech ?

©CES C’est l’événement incontournable consacré à l’innovation de ce début d’année 2020. Du 7 au 10 janvier, le CES de Las Vegas accueillera tous les grands noms de la tech pour présenter leurs nouveautés. Devenu incontournable, le Consumer Electronics Show c’est plus...

Les nouveaux assistants personnels intelligents

Les nouveaux assistants personnels intelligents

Les nouveaux assistants personnels intelligents Majoritairement présents dans nos smartphones il y a quelques années, on les retrouve désormais sous de nombreuses formes dans de nombreux objets connectés. Nous parlons aujourd'hui des assistants personnels intelligents...

New York, la nouvelle Silicon Valley ?

New York, la nouvelle Silicon Valley ?

New York, la nouvelle Silicon Valley ? Cette ville des États-Unis est connue sous le nom de New York ou Big Apple mais depuis plusieurs années, elle a acquis un nouveau surnom la Silicon Alley. Bien évidemment ce nom en évoque un notre plus célèbre, celui de la...

1 Commentaire

  1. ForwardX01

    Développer, Éduquer, Écouter, Corriger, Finaliser, Vendre, Recommencer.

    Le but de tout business est de faire de l’argent 😉

    Sinon, excellent site et bonne qualité rédactionnelle malgré quelques doublons et coquilles.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'abonner à notre Newsletter

 
Rejoignez notre newsletter pour être au courant des prochains voyages
 

Vous vous êtes abonné avec succès !