Le jardinage devient high tech dans la Silicon Valley !

Posté le 28 Mai, 2014

Grâce aux startups de la Silicon Valley même le jardinage devient une activité high tech ! D’une application pour le jardinage et l’entretien d’un potager à la mise en vente d’une installation de culture hydroponique abordable, les startups de San Francisco mettent à contribution leurs compétences en matière de nouvelles technologies pour faciliter la tâche des jardiniers du dimanche, mais également perfectionner l’agriculture de masse. L’intérêt grandissant pour ce secteur d’activité s’est notamment exprimé lors de l’inauguration de la conférence Silicon Valley AgTech à Palo Alto, qui a rassemblé une foule de consommateurs, ainsi que de grandes entreprises agricoles.

« Il s’agit d’un véritable ouragan ! », a déclaré l’organisateur de l’évènement, Roger Royse du cabinet d’avocat Royse à Palo Alto. D’après lui, le lancement de ce groupe Silicon Valley AgTech permettrait au domaine de l’agriculture de se développer grâce aux nouvelles technologies.

Tandis que la conférence était plus tournée vers les technologies pour l’agriculture de grande échelle, Royse a expliqué que des technologies se développent également pour le jardinage.

La tendance étant de produire soi-même ses aliments, toute une communauté, ainsi que des réseaux sociaux se sont développés. Il existe une véritable opportunité en terme d’innovation qui se créée aujourd’hui autour de l’activité de jardinage. Des applications fleurissent dans les boutiques Apple et Android. Des dizaines d’agendas, calendriers et guides sont désormais disponibles, incluant des applications populaires, telles que Gardening : The Ultimate Guide (gratuit, iOS), et The New Sunset Western Garden Book (pour 14,99$, iOS), ou encore le Guide du Jardin (pour 0,89€, iOS). On peut aussi trouver Garden Manager (gratuit, Android) qui vous envoie une alarme lorsqu’il est temps d’arroser ou de fertiliser vos plantes !

D’autres applications, telles qu’Organic Gardening Planting Planner (gratuit, iOS) ou OG Planting Planner (gratuit, Android), vous permettent de créer votre propre jardin et d’être alerté lorsqu’il est temps de semer ou récolter. Earthwire, une autre application de jardinage devrait bientôt voire le jour. Il s’agirait d’une sorte de Facebook pour les déplantoirs et le paillis, qui permettrait aux utilisateurs de communiquer et d’échanger sur ce qu’ils font pousser dans leur jardin, et de créer des groupes de afin de partager leurs récoltes.

En parallèle de cette tendance, s’en est également développée une autre : la culture hydroponique. Bien qu’exigeant des compétences supérieures à celles du jardinier moyen, elle est devenue un important business dans le domaine de la culture de fruits et légumes, et suscitent l’intérêt des amoureux du jardinage.

La culture hydroponique implique de cultiver des plantes, fruits ou légumes sans terre, c’est-à-dire dans de l’eau, du sable ou du gravier associé à des nutriments. Des mesures régulières de l’acidité, de la conductivité électrique et de la température de la solution nutritive sont nécessaires, comme l’est aussi le fait de faire attention à ajouter la bonne quantité de nutriments. Une startup nommée Sustainable Microfarms, située à Los Angeles et dans la Baie de San Francisco, a développé un système appelé le Genesis Dosing Controller permettant de faciliter cette culture hydroponique. Il contrôle et régule automatiquement tous les paramètres à prendre en compte, tels que l’acidité, la concentration de nutriments, la température, et permet ainsi aux jardiniers en herbe de tout cultiver, de la laitue aux tomates en passant par les cerises et les piments. A 750$, ce système reste cependant non abordable pour certains amateurs, bien qu’il reste moins cher que la plupart de ses concurrents !

Le marché de l’agriculture et du jardinage serait donc demandeur en termes d’innovation ! D’après Lawrence Brooke de General Hydroponics, la culture hydroponique à domicile serait « un marché potentiel en pleine croissance ». Alors les petits génies de l’innovation, on lâche sa truelle et son râteau et on imagine l’invention de demain qui révolutionnera le monde du jardinage ! 😉

Écrit par Benoit Peigné

Articles récents

CES 2020 de Las Vegas, que nous réservent les géants de la Tech ?

CES 2020 de Las Vegas, que nous réservent les géants de la Tech ?

©CES C’est l’événement incontournable consacré à l’innovation de ce début d’année 2020. Du 7 au 10 janvier, le CES de Las Vegas accueillera tous les grands noms de la tech pour présenter leurs nouveautés. Devenu incontournable, le Consumer Electronics Show c’est plus...

Les nouveaux assistants personnels intelligents

Les nouveaux assistants personnels intelligents

Les nouveaux assistants personnels intelligents Majoritairement présents dans nos smartphones il y a quelques années, on les retrouve désormais sous de nombreuses formes dans de nombreux objets connectés. Nous parlons aujourd'hui des assistants personnels intelligents...

New York, la nouvelle Silicon Valley ?

New York, la nouvelle Silicon Valley ?

New York, la nouvelle Silicon Valley ? Cette ville des États-Unis est connue sous le nom de New York ou Big Apple mais depuis plusieurs années, elle a acquis un nouveau surnom la Silicon Alley. Bien évidemment ce nom en évoque un notre plus célèbre, celui de la...

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le jardinage réinventé par la Sil... - […] La Silicon Valley innove encore et toujours, même dans le domaine du jardinage ! Faîtes pousser des tomates grâce…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'abonner à notre Newsletter

 
Rejoignez notre newsletter pour être au courant des prochains voyages
 

Vous vous êtes abonné avec succès !