Et si Apple avait pour ambition de devenir un moteur de recherche

Apple a confirmé hier la présence de son « web crawler » (robot automatisé pour l’analyse et l’indexation de contenus sur internet). En effet, on peut retrouver la présentation de cet Applebot sur leur site.

C’est bien ce robot qui a été à l’origine d’une rumeur il y a quelques mois sur la volonté d’Apple de proposer son propre moteur de recherche. En effet, il effectue les mêmes actions que les robots d’indexation de Google. Il est utilisé pour Siri et Spotlight afin d’offrir des suggestions et des résultats plus rapidement.

Mais le vrai intérêt pour Apple serait, par cet outil, de se passer des services de Google. Il serait également plus aisé pour Apple de contrôler la confidentialité des informations de ses utilisateurs puisque les recherches passeraient exclusivement par les serveurs de la pomme.

Malgré tout, lorsqu’on voit que Google aurait versé plus d’un milliard de dollars en 2014 à Apple pour que leur moteur de recherche soit installé par défaut sur Safari. On peut se poser la question de la légitimité de cette rumeur.

 

S'abonner à notre Newsletter

 
Rejoignez notre newsletter pour être au courant des prochains voyages
 

Vous vous êtes abonné avec succès !