Un transport souterrain San Francisco – Los Angeles ? (Elon Musk)

Un transport souterrain San Francisco – Los Angeles ? (Elon Musk)

Encore une idée d’un des plus célèbres entrepreneurs en Silicon Valley, Elon Musk. L’entrepreneur sud-africain dont la fortune personnelle est estimée à 20 milliards de dollars a pour projet avec son entreprise The Boring Compagny de relier San Francisco et Los Angeles par une infrastructure de transport sous la terre.

logo de l'entreprise d'elon musk the boring company

Un nouveau projet signé Elon Musk

Elon Musk, un dirigeant de plusieurs entreprises désire révolutionner encore une fois nos modes de transport. Pour rappel monsieur Musk est actuellement CEO de Tesla et de SpaceX. La première proposant des modèles de voitures 100% électriques (capitalisation boursière dépassant les 50 milliards de dollars). Et la seconde spécialisée dans le domaine de l’aéronautique travaillant notamment avec la NASA.

C’est avec encore une autre compagnie nommée The Boring Company que l’entrepreneur veut créer un mode de transport souterrain ultrarapide dans les villes (Loop). Société fondée par Elon Musk en 2016 avec l’idée de faire des tunnels pour relier plusieurs points stratégiques d’une ville et à grande échelle les villes des Etats-Unis. Ce projet permettrait aussi de réduire les embouteillages dans les villes américaines, un vrai problème de société dans de nombreux états.

Explication du projet de tunnel entre les deux villes

Cette idée est en lien avec le projet hyperloop d’Elon Musk. Des tubes capables de transporter des marchandises et/ou des personnes à très grande vite. Permettant de concurrencer les transports ferroviaires et aériens.

Il y aurait alors deux types de transport, loop et hyperloop :

  • Loop, comme nous venons de le voir, le transport en loop permettrait de voyager sur des courtes distances comme au sein d’une ville. Pour Los Angeles cela permettrait de rejoindre plus vite l’aéroport sans passer par les bouchons de la ville. Le transport loop permettrait de voyager à une vitesse de 150 miles par heure soit plus de 240km/h.
  • Hyperloop, cela permettrait de relier plusieurs villes avec un système de tunnels similaire à celui du transport loop. À la différence que le système de tunnels serait plus complexe pour réduire un maximum les frottements dû à l’air. L’ensemble permettant possiblement d’atteindre une vitesse de 700 miles par heure (plus de 1120 km/h).

Que cela soit pour loop ou hyperloop, les modules de transport permettraient de transporter 16 voyageurs. Ces tunnels permettraient également de transporter les véhicules et notamment les voitures Tesla. Comme semble l’indiquer l’une des dernières vidéos postées sur la chaîne Youtube de The Boring Company.

 

Les premiers tests

Première image du tunnel d'elon musk et de son entreprise the boring company

Le projet de loop a dans un premier temps été testé dans la ville d’Hawthorne. Pourquoi cette ville proche de la Silicon Valley ? Car les locaux de SpaceX sont basés à Hawthorne. Ainsi les équipes d’Elon Musk pouvaient utiliser les terrains de SpaceX et notamment le sous-sol pour effectuer les premiers tests grandeur nature. Récemment, The Boring Company a obtenu un permis pour mettre en place un premier tunnel loop test sous la ville de Los Angeles.

Cette galerie atteindra 2.7 miles soit plus de 3 kilomètres. À l’avenir, Elon Musk estime à 8 minutes le temps de trajet pour traverser la ville de Los Angeles pour atteindre l’aéroport et estime un coût plus ou moins égal à celui des transports en commun actuel de Los Angeles.

Durant l’une de ces dernières conférences Elon Musk a donné plus de précision sur la création d’un tunnel reliant Los Angeles à San Francisco et donc la Silicon Valley. Pour ce tunnel, cela serait un projet d’hyperloop.

La distance entre les deux villes est de 381 miles soit plus de 600km. Elon Musk précise dans sa conférence qu’il envisage un temps de trajet de 30 minutes pour ce voyage. À titre de comparaison, un trajet Paris Marseille fait plus de 700 km et s’effectue un peu plus de 3h20 en TGV.

Mais alors pourquoi le projet n’a pas été imaginé ou mis en place plus tôt ?

Car il y a un double défi dans le projet, bien sûr rendre fonctionnel et viable l’ensemble des véhicules qui seront dans les tunnels pour atteindre de hautes vitesses. Mais également celui de creuser les tunnels. Car creuser des galeries demande de la précision et beaucoup de temps.

Le projet par le passé n’était tout simplement pas rentable. Le forage des galeries étant beaucoup trop cher et trop lent, l’idée n’était pas viable. Le projet l’est aujourd’hui pour plusieurs raisons :

  • La taille des tunnelsforeuse de l'entreprise the boring company ayant pour nom godot

En effet le diamètre des tunnels proposé par The Boring Company n’aura pas besoin d’être excessivement large. Les grands projets de tunnel comme ceux que nous connaissons comme celui sous la manche ou sous le mont blanc devaient être assez large pour la circulation dans les deux sens des voitures plus les voies de sécurité. Or ici les tunnels seront de la taille des « capsules » voire juste la taille pour faire circuler une voiture. Donc beaucoup moins de temps pour les creuser et aussi moins coûteux.

  • La puissance des machines électriques

Grâce aux recherches menées avec la société Tesla sur les moteurs électriques. The Boring Company a bénéficié des meilleures innovations pour ses foreuses électriques. Ces foreuses ont donc une plus grande vitesse de forage avec moins de problèmes mécaniques et un besoin en personnel moindre. Ce qui a pour effet de réduire considérablement le coût du forage d’une galerie.

Avec ces innovations pour la réalisation de tunnel, le projet n’est plus une utopie comme il y a encore quelques années. Un tunnel reliant San Francisco à Los Angeles aurait donc une très forte possibilité de se faire dans les quelques années à venir.

Quelques faits intéressants sur l’entreprise The Boring Company :

  • Le nom de l’entreprise 

Certains d’entre vous l’on peut être remarqué mais le nom de la société n’est pas très flatteur. On pourrait traduire cela par « L’entreprise ennuyante ». En anglais, cela est un jeu de mots avec le verbe Bore qui signifie creuser et donc The Boring Company.

  • L’entreprise vend aussi des lance-flammes

Oui, vous avez bien lu, The Boring Company vend également des lance-flammes. Cette vente insolite vient d’un tweet d’Elon Musk :

Si The Boring Company arrivait à vendre 50 000 casquettes avec le logo de l’entreprise, Elon Musk s’engageait à créer et mettre en vente des lance-flammes de la marque The Boring Company. Résultat …

Si vous désirez découvrir la Silicon Valley n’hésitez pas à nous contacter ici et à visiter notre site !
Source des images : https://www.boringcompany.com/gallery/

Vous êtes désormais inscrit à la newsletter de Silicon-Valley.fr !